Approches

Les intervenantes de l’École de la citoyenneté utilisent diverses approches pour accompagner les groupes ou les individus. Entres autres, elles s’inspirent de ces deux approches.

• Les intelligences citoyennes de Majo Hansotte

La méthode des intelligences citoyennes permet d’accompagner un groupe de personnes vers l’action citoyenne et l’engagement politique, en partant de l’expérience individuelle de chacun-e. La méthode opère un aller-retour entre JE, NOUS (le groupe) et NOUS TOUS (la société démocratique que l’on cherche à transformer). Afin d’éviter la reproduction des inégalités au sein du groupe, ce n’est pas la discussion et l’argumentaire qui sont valorisés, mais le témoignage, le symbolique et la créativité collective. La méthode a recours aux médiums artistiques comme outils de l’expression collective. Il s’agit de favoriser l’accès, par la création, à la dimension politique de l’existence en donnant au terme politique son sens premier, à savoir l’engagement personnel et citoyen au profit du bien commun et de l’intérêt général.

Pour en savoir plus :

https://rcentres.qc.ca/wp-content/uploads/2018/10/mettre-en-oeuvre-intelligences-citoyennes.pdf

• Éducation populaire autonome

C’est l’ensemble des démarches d’apprentissage et de réflexion critique par lesquelles des citoyens et des citoyennes mènent collectivement es actions qui amènent une prise de conscience individuelle et collective au sujet de leurs conditions de vie ou de travail, et qui vise à court, moyen ou long terme, une transformation sociale, économique, culturelle et politique de leur milieu.

Pour en savoir plus :

http://www.mepacq.qc.ca/education-populaire-et-luttes-sociales/quelques-definitions/